Skip to content Skip to footer

L’ENFANT ABRITÉ - Blanc

500,00

1 en stock

Ajouter à la liste des favoris
Ajouter à la liste des favoris
Category
ARTISTE
D’origine Franco-iranienne Parvine Curie naît à Nancy en 1936. Après ses études elle part visiter l’Europe et décide de s’installer à Barcelone en 1957 en découvrant l’art catalan. Elle pratique la sculpture en autodidacte, suivant les conseils du sculpteur Marcel Marti avec lequel elle a un fils, David en 1959. En 1970 elle s’installe à Paris et présente salon de la jeune sculpture l’œuvre Première mère qui va marquer le sculpteur François Stahly. Il l’invite à venir travailler à ses côtés à l’atelier collectif du Crestet (Vaucluse). Parvine y apprend les bases du métier, la taille du bois et de la pierre. Elle épouse Stahly 1975 et réalise par la suite de nombreuses commandes publiques. Son œuvre au départ plus hiératique va ensuite évoluer vers un style plus dynamique. Ses sculptures, entre figures et architectures, et fortement inspirées des lieux qu’elle a visités, sont marquées par des lignes et des matériaux épurés et manifestent son désir constant de questionner l’espace et la lumière.

Description

Prix de lancement : 500€

 

« Quand j’ai découvert la sculpture j’ai trouvé une sorte de force qui m’a poussé à définir une forme qui s’approche d’un « habitacle-mère », à la fois architecture et personnage. Je ne fais pas de sculpture abstraite. J’ai toujours cherché l’humain dans la sculpture », Parvine Curie, entretiens avec Scarlett Reliquet.

Les œuvres de Parvine Curie possèdent une double essence, celle d’une monumentalité intime qui s’impose par ses formes, autant qu’elle nous attire et nous rassure. Si sa pratique de la sculpture a évolué au fil d’une vie riche en voyages et en découvertes, elle n’a cessé d’incarner sa grande sensibilité de femme et de mère. Ce n’est donc pas un hasard si nombre de ses œuvres s’insèrent dans cette thématique. Ses « mères », sont de véritables vaisseaux-habitacles qui symbolisent la mère transcendée, puissante et protectrice. Dans l’œuvre L’enfant abrité, on ressent particulièrement cette force. Son attachement pour le dépouillement des formes évoque en effet un refuge autant que la présence réconfortante d’une famille unie, et on ne peut s’empêcher d’avoir une pensée émue pour son fils, le poète David Marti, décédé en 2007. Le choix d’intégrer cette œuvre à la collection Art for All n’est donc pas anodin. Il prouve une fois de plus la richesse de la sculpture contemporaine et son impact dans notre société actuelle.

 

2015 – Éd. 2021
Fonte de métal peint – coloris blanc ou noir
H. 14 x L. 14 x P. 11 cm – 2700 gr.
Signé sur le bas et numéroté à 300 ex.
Dim. de la boite avec étui de protection : H. 20 x L. 20 x P. 15 cm

L’oeuvre « L’enfant abrité » dans la main de l’artiste, 2021

Informations complémentaires

Poids 2700 g
Dimensions 14 × 13 × 10.5 cm
Année

2015

Matériau

Fonte de métal

Signature

Signature gravée

Edition

300 exemplaires

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’ENFANT ABRITÉ – Blanc”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

oeuvres

Cet artiste vous propose aussi

Galerie Loft Paris

France —
3 BIS & 4 RUE DES BEAUX-ARTS
75006 PARIS

Suivez-nous

Newsletter