Skip to content Skip to footer

AUBE

380,00

3 en stock

Ajouter à la liste des favoris
Ajouter à la liste des favoris
Category
ARTISTE
Né au cœur d’une famille de paysans, Francesco Marino di Teana fut tour à tour berger puis apprenti maçon en Italie (Teana), chef de chantier, architecte et étudiant des Beaux-Arts en Argentine (Buenos Aires) avant de s’installer à Paris en 1953. À la fois peintre, sculpteur, architecte, poète et philosophe, il devient un des plus importants sculpteurs de la seconde moitié du XXe siècle par ses théories sur la logique tri-unitaire et la sculpture architecturale. Représenté pendant plus de vingt ans par la mythique galerie Denise René et lauréat de prestigieux prix artistiques, il est reconnu par les plus grands créateurs et critiques d’art de son temps. Précurseur des Monumenta du Grand Palais grâce à ses Fontaines Monumentales (9m de haut pour 16m de long) réalisées en collaboration avec Saint-Gobain, il a réalisé plus de 40 sculptures monumentales réparties en France, dont la plus haute sculpture en acier d’Europe, la Liberté de 20m de haut (Fontenay-sous-Bois). Représentant de la Biennale de Venise de 1982 pour l’Argentine, son œuvre fait l’objet d’une grande rétrospective au Musée d’Art Moderne de Paris en 1975 et du Prix de l’Académie des Beaux-Arts en 2009.

Description

L’Œuvre

« Cette œuvre est la forme la plus parfaite et la plus harmonieuse réalisée par Marino di Teana. L’équilibre qui s’établit ici entre masse et espace est inégalable : nous constatons l’effet produit par deux moitiés rapprochées mais non face à face, que sépare un espace qui, dans leur intervalle, devient géométrique, informe et atemporel car la forme lui est donnée par le contraste des masses opposées ».
Tomás Alva Negri, in Marino di Teana, ed. de Arte Gaglione, Buenos Aires, 1987.

À partir des années 1960, Marino di Teana entame un véritable travail d’exploration autour de la forme du cercle. Il s’attache dans un premier temps à les décomposer avant de réaliser en 1977 la sculpture Aube, exemple le plus parlant de sa théorie tri-unitaire « 1 + 1 = 3 ». Dans cette œuvre, qui marque une véritable maturité plastique et esthétique de l’artiste, les énergies sont concentrées au maximum, cristallisées au cœur d’un espace chargé de toute la densité et la puissance de la composition. À l’image du lever de soleil qu’il évoque, il trace un rayon de lumière, trait d’union liant le ciel et la terre, les lignes et les masses, les vides et les pleins. Devenue une sculpture iconique de l’artiste, elle a été réalisée en plusieurs dimensions, notamment en format monumental (au Havre, Haut. 4m 50 ou à Teana) avant de se décliner aujourd’hui dans la collection Art for All.

Edition « ART FOR ALL » par la Galerie Loft,
1977 – Ed. 2021,
H.11 x L.10 x P.2 cm – 570 gr,
Fonte de métal à patine noire,
Signé du poinçon de l’artiste sur le bas et numéroté à 300 ex.
Dim. de la boite avec étui de protection : 15 x 15 x 4.5 cm.

 

Aube, 1977-1989. Acier Corten, H. 450 cm,
Le Havre (Normandie-France).

Informations complémentaires

Dimensions 11 × 10 × 2 cm
Année

1977 – Ed.2021

Matériau

Fonte de métal à patine noire

Edition

300 exemplaires

Signature

Signé du poinçon de l’artiste

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AUBE”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

oeuvres

Cet artiste vous propose aussi

Galerie Loft Paris

France —
3 BIS & 4 RUE DES BEAUX-ARTS
75006 PARIS

Suivez-nous

Newsletter